Loading...

Au Théâtre antique

Vendredi 27 juillet 2018

22h

Ballet national de Marseille

Non solo Medea

Une première française en guise de clôture

Emio Greco et Pieter C. Scholten, les deux chorégraphes du Ballet national de Marseille appréhendent le théâtre comme une micro-société qui surgit du moment, rassemble les gens dans l’ici et maintenant. Aussi ne pouvaient-ils pas omettre, pour cette nouvelle pièce du Ballet national de Marseille, qui sera créée cet été à Pompéi, la tradition du théâtre antique.
C’est donc tant par le corps que par les mots et la musique qu’ils posent la question de la fatalité et de la liberté humaine face à la violence de nos sociétés. Parce que les combats d’hier ne sont pas sans rappeler ceux d’aujourd’hui, la tragédie de Pompéi faisant écho à la fragilité du continent européen, « Non solo Medea » revêt une dimension intemporelle et universelle.
Véritable défi à la démesure d’un théâtre antique, le corps de dix-huit danseurs donne la réplique aux mots déclamés par une comédienne, rythmés au son de percussions jouées en live.
 
L’avis de P.-F. Heuclin :
La première française de cette création 2018 par la compagnie régionale créée par Roland Petit, aura lieu au théâtre antique. Vaison-la-Romaine nommée la petite Pompéi, s’associe au Festival de la cité italienne, pour cette tragédie moderne dansée autour de Médée. Le signe d’une soirée
d’exception, avec en bonus, l’émotion unique d’une création portée par une troupe engagée.
 
Ce spectacle sera joué au théâtre antique le 27 juillet 2018, quelques jours seulement après sa création mondiale à Pompéi. Dans ce cadre, Vaison Danses accueillera la première française de Non solo Medea.
 
Durée : 1h
Chorégraphies : Emio Greco et Pieter C. Scholten
Musique : Mahler, Beethoven, Pink Floyd, etc.

Tarifs

séries :  1 2 3
Normal 38 € 28 € 19 €
Réduit 35 € 25 € 16 €
Abonnement 28,50 € 21 €  
Jeunes (16 ans inclus) 15 € 15 € 10 €