Loading...

La 22e édition du festival international Vaison Danses constitue la toute première que les équipes de la Ville organisent de bout en bout.
Le respect de l’histoire de ce prestigieux festival, qui a déjà accueilli les plus grands noms de la danse mondiale, et le renforcement des liens avec la jeunesse et le grand public ont été les lignes directrices de l’élaboration de ce programme 2018.
Des choix artistiques assumés et une politique tarifaire attractive vous permettront de découvrir des compagnies et ballets aussi diversifiés que qualitatifs dans notre écrin unique qu’est le théâtre antique de Vaison-la-Romaine.
Bon festival Vaison Danses 2018 à toutes et tous !

Jean-François Périlhou Maire de Vaison-la-Romaine
 

L’Amour guérit toutes les blessures
Love heals all wounds

En guise d’invitation à venir découvrir notre programmation 2018 au théâtre antique, je me permets de détourner le magnifique titre de la dernière création de Lil Buck et de Jon Boogz, les deux « génies-ovnis », qui seront présents à Vaison Danses le 21 juillet prochain : la danse guérit toutes les blessures. À la question, « Quelle est votre ligne directrice pour Vaison Danses 2018 ? », je réponds : « la danse, encore de la danse, toujours de la danse, la vie dans la danse, la danse de la vie, la danse dans la vie, la vie, la danse... ».
Tâche ardue mais source de joie immense, que de programmer cinq soirées, quand ce que proposent les artistes, compagnies, chorégraphes, danseurs… est infini. J’y ai mis tout mon coeur, et toute ma passion pour cet art, découvert avec Rudolf Noureev, bouleversée (la passion, toujours… ) par ma rencontre avec Pina Bausch.Grand écart !
Le programme du festival 2018 a donc été conçu avec amour et un regard artistique sur l’innovation, le goût des surprises, sans barrières, sans frontières. La danse est un langage universel.
Pour juillet 2018, nous (je veux associer l’équipe formidable qui m’entoure), avons invité, — l’excellence et la beauté étant présents quand on parle de danse — la diversité, la modernité, l’histoire, les métissages, la liberté, la jeunesse… symbolisés par la très belle photographie de Lil Buck par Daniel Jackson, dont je suis très fier qu’elle soit devenue l’affiche du festival 2018… Tout y est dit.
Quatre compagnies sur cinq seront présentes pour la première fois de leur histoire à Vaison Danses : Hervé Koubi avec « Les Nuits barbares », The Rat Pack avec « Speakeasy », les Ballets jazz de Montréal avec « Dance Me » en hommage à Leonard Cohen, ainsi que Lil Buck & Jon Boogz qui donneront leur unique date en Europe au théâtre antique de Vaison-la-Romaine cet été.Pour sa part, la création du Ballet national de Marseille, sera une grande première proposée dans le cadre d’un partenariat privilégié avec Vaison Danses, jamais vue en France avant le 27 juillet.
Nous vous attendons avec effervescence pour partager notre amour de la danse, et de tous ceux qui la servent. Réjouissez-vous !
« All you have to do is enjoy »

Pierre-François Heuclin Directeur artistique