Loading...

Le présent Béjart

Voilà vingt-cinq étés que l'on danse dans le théâtre antique de Vaison-la-Romaine. Depuis 1996, nous ne comptons plus les instants de grâce et les émotions ressenties collectivement face à la perfection d'un mouvement. En 2021, nous repensons aux centaines de danseurs magnifiques qui se sont succédé sur cette scène mythique. Nous remercions tous les chorégraphes accueillis. Grâce à leur exceptionnelle orchestration des corps, les soirées vaisonnaises de juillet comptent parmi les plus belles de Provence.
 

Parmi ces femmes et ces hommes qui ont écrit la légende de notre festival et celle de leur discipline, figure évidemment Maurice Béjart.

Un nom et un visage.

Un nom qu'il a donné à cette prestigieuse école de Lausanne, dont nous accueillons les jeunes danseurs le 13 juillet. Si aucun d'entre eux n'était né lors de la première venue de Béjart en 1996, nul doute qu'ils honoreront la mémoire du maître de la danse. Pour notre plus grand plaisir.

Un visage, celui qui s'affichera partout aux abords des sites antiques, à travers les merveilleux clichés de Marcel Imsand, grand ami de Béjart.

Pour ses vingt-cinq ans, Vaison Danses reçoit donc deux cadeaux magnifiques : la figure tutélaire de Béjart et nos très attendues retrouvailles avec le spectacle vivant, après le rendez-vous manqué de 2020.

 

Jean-François Périlhou Maire de Vaison-la-Romaine
 

Un Festival exceptionnel !

Vaison Danses fête ses 25 ans !

Sans aucun doute, Maurice Béjart, présent lors de la première édition, veillera amoureusement sur nous !

Et sur la scène mythique du théâtre antique, nous célèbrerons la danse, à laquelle Béjart a consacré toute ses vies !

Chacun d’entre nous, ici à Vaison-la-Romaine, a redoublé d’énergie, de passion et de patience, pour peaufiner ce programme, ainsi que l’accueil des artistes, et le vôtre, cher public, « qui vient pour aimer ».

Nous vous attendons les bras et le cœur ouverts et nous allons prendre soin de vous !

Comme le disait Béjart : “La danse permet de mélanger un plaisir esthétique, un plaisir dynamique et un plaisir émotionnel.”

Quel beau programme plein de vie pour se retrouver du 10 au 28 juillet 2021!

J’y ajouterai bien sûr le plaisir de découvrir les jeunes danseurs de demain à leur sommet d’interprètes, et de nouveaux talents pour Vaison-la-Romaine : les compagnies et chorégraphes qui rayonnent dans le monde entier : Merzouki, Arozarena, Coria, Inger, Gandini…Käfig, Rudra, Aterballetto, “Folia”, “Fandango”, “Smashed” et tutti quanti !

Retrouver Angelin Preljocaj, ravivera notre mémoire de beaux souvenirs au théâtre antique. “Gravité” est un des musts du répertoire récent du Ballet Preljocaj.

Merci à vous, merci à tous.

Que la fête (re)commence !

Pierre-François Heuclin Directeur artistique